Questions fréquentes - 31e et 32e éditions, 2019


Processus de sélection

Q: Devons-nous recevoir une invitation pour participer au concours Jean-Pictet ?
R : L'envoi du dossier de candidature avant le 8 novembre est suffisant. Contrairement à d’autres compétitions de DIH, une invitation de notre part n'est pas requise.

Q : Nous aimerions assister à la 32e édition mais nous ne parlons pas français. Pouvons-nous y assister ?
R : Absolument. Dans cette édition, toutes les équipes francophones concourront en français et toutes les équipes anglophones concourront en anglais, y compris pour la finale.

Q : Est-il préférable de postuler pour l'édition française ou anglophone ?
R : Le mieux, si vous le pouvez, est de postuler aux deux sessions. Cela maximisera votre probabilité d'être sélectionné.

Q : Combien d'équipes seront sélectionnées ?
R : La cible est de 48 équipes pour chaque édition. Nous ne voulions pas aller au-delà et avoir une édition plus large, pour maximiser l'apprentissage et garder le Pictet comme une expérience formidable. Pour le partage entre les équipes francophones et anglophones de la 32e édition, nous verrons combien d’équipes postuleront, bien que le nombre de 24 et 24 soit idéal.

Q : Quelle est la probabilité que notre équipe soit sélectionnée pour assister au Pictet 2019 ?
R : Deux fois plus élevé que par le passé, puisque nous avons doublé le nombre de places disponibles - 96 au total. Cependant, nous ne savons pas quel sera le nombre de candidatures. Il est donc important que vous fassiez le meilleur dossier de candidature possible.

Q : Comment allez-vous décider si les équipes anglophones assisteront à la 31e ou à la 32e édition ?
R : Les équipes anglophones peuvent ne postuler que pour une session, ce qui réduit toutefois leur probabilité d'être sélectionnées. Ils peuvent postuler aux deux et exprimer leur préférence pour l'une ou l'autre session. Nous prendrons en compte les demandes et les préférences des équipes, en commençant par les équipes qui ont remporté un Concours régional et les meilleurs dossiers de candidatures. Nous équilibrerons également les équipes expérimentées et les nouvelles équipes dans les deux sessions entre les deux groupes, avec un bon équilibre des régions d’origine.

Q : La sélection de nos équipes est-elle subordonnée à l’absence de demande de soutien financier de la part du Concours ?
R : Pas du tout. Les demandes d'assistance ne seront examinées qu'une fois la sélection des équipes finalisée. Les personnes évaluant les réponses aux questions et les CV n'ont pas accès aux demandes de soutien financier.


Déroulement du concours


Q : Notre coach peut-il assister au Concours ?
R : En 2005, nous avons introduit les systèmes de tuteurs, qui ont par la suite inspiré de nombreux concours de DIH. Par conséquent, toutes les équipes bénéficient du soutien d'un tuteur sélectionné et formé par l'organisation du Concours. Afin d'assurer l'égalité entre toutes les équipes, aucun coach n'est autorisé sur le lieu du Concours.

Q : Je suis un doctorant. Puis-je postuler ?
R : Oui, à condition que vous soyez inscrit en tant qu'étudiant au moment de la demande.

Q : Acceptez-vous des applications individuelles ?
R : Nous acceptons uniquement les candidatures d'équipes de trois personnes. Vous devriez chercher des coéquipiers.

Q : Je veux être juge au concours Pictet. Comment puis-je atteindre cet objectif ?
R : Voir les critères de sélection des volontaires sur http://www.concourspictet.org/volfr.html

Q : Il y a quelques mois, mon équipe a remporté un concours régional de DIH organisé par le CICR. Avons-nous encore besoin d'envoyer un dossier de candidature pour assister au Jean-Pictet 2019 ?
R : Oui, le processus de demande est également pertinent pour votre équipe. Si nous ne recevons pas votre dossier de candidature avant la date limite, votre équipe ne sera pas sélectionnée.

Q : Qui remportera le prix Jean-Pictet 2019 ? Les gagnants de la 31e édition ou les gagnants de la 32e ?
R : Les deux. Les deux sessions seront distinctes. Donc, il vaut mieux ne pas parler des « gagnants de 2019 », mais des « gagnants de la 31e édition » ou des « gagnants de la 32e édition ».

Q : N'avez-vous pas peur que les documents utilisés pour la 31e édition fuitent vers certains participants de la 32e édition, qui auront alors un avantage indu ?
R : Non, car les faits et les questions juridiques ne seront pas les mêmes au cours des deux sessions, même si le point de départ du scénario pourra être le même.

Q : Pouvons-nous nous attendre à être totalement exemptés des frais d'inscription et à bénéficier en totalité du soutien du Fonds de l’Universalité pour financer nos trois billets d'avion ?
R : Bien que nous ne connaissions pas encore le nombre d’équipes sélectionnées qui solliciteront l’aide du Fonds de l’Universalité, le scénario que vous décrivez est très improbable. Nous voulons aider les équipes qui ont fait des efforts pour trouver des fonds par elles-mêmes, notamment en examinant attentivement les demandes de réduction des frais d’inscription avant les demandes de dispense totale.